Santé et beauté
Accueil > Sevrage tabagique : la mono-diète pour nettoyer le foie

Sevrage tabagique : la mono-diète pour nettoyer le foie

Info & Savoir

Pour préserver la fonction de filtre du foie, il est nécessaire de ne pas le surcharger et de le nettoyer régulièrement. Un peu comme on le fait avec une voiture qui consomme toujours le même carburant et ne subit aucun stress.

L’être humain n’absorbe pas toujours l’aliment idéal, subit des stress à répétition, mais a tendance à ne jamais s’intéresser à son « filtre », puisqu’il n’en souffre pas.


Pourtant, ce filtre peut s’encrasser et laisser s’accumuler les déchets dans l’organisme. C’est ainsi qu’il se dérègle progressivement (augmentation des triglycérides, cholestérol…) et s’épuise (fatigue chronique, maladies de peau, troubles digestifs…).

 


 

La mono-diète pour nettoyer le foie

Aucune médication n’est aussi puissante que l’organisme lui-même pour se détoxiquer. La mono-diète est un moyen rapide pour nettoyer l’organisme en profondeur.

 

Elle consiste à limiter l’apport nutritionnel à une seule catégorie d’aliments pendant trois repas consécutifs. Par exemple, sur une seule et même journée : petit déjeuner, déjeuner et dîner. Ou, sur deux jours : dîner, petit déjeuner et déjeuner ou déjeuner, dîner et petit déjeuner.

 

Il convient de noter que l’aliment choisi peut être consommé à volonté et en dehors des repas, uniquement en association avec de l’eau.

 

Quels aliments pour nettoyer le foie ?

Voici les aliments entrant dans le cadre d’une mono diète.

 

Les fruits ou légumes crus sont recommandés pour les personnes dotées d’une bonne constitution et généralement en période estivale ou automnale.

 

 Les fruits ou légumes cuits et le riz complet sont recommandés pour les constitutions fragiles. Faire tremper le riz toute la nuit et faire cuire une heure à feu doux. Les fruits et légumes, crus ou cuits peuvent être assaisonnés d’huile d’olive.

 

Mono-diète : bannir les inhibiteurs de digestion

Certains inhibiteurs irritent la muqueuse intestinale qui devient hyper-perméable et laisse passer des toxines qui parviennent au foie :

- les sucres rapides : sodas, jus de fruits, confiture, miel… ;
- le muesli ;
- le café ou le thé au lait (y compris le yaourt ou le fromage blanc suivis d’un café ou d’un thé) ;
- le mélange d’une protéine concentrée avec un amidon concentré ;
- le lait (notamment de lait UHT).

 

Mono-diète : neutraliser les fermentations lactiques

Il est conseillé d'éviter les fermentations acides ou lactiques.

 

L’association au cours d’un même repas d’aliments acides (tomate, yaourt, fromage blanc) avec des aliments sucrés ou farineux (sucre, miel, confiture, pain, pâtes, riz, pommes de terre, céréales, gâteaux,farineux, légumineux).

 

Mono-diète : le pouvoir de l’eau

L’absorption d’un verre d’eau aromatisé ou non, et ce d’autant plus que l’apport d’eau augmente la diurèse – processus d’élimination par les reins et combat la déshydratation, première cause du vieillissement.

 

Contrairement aux idées reçues qui voudraient que l’on évite de trop boire lorsqu’on fait de la rétention d’eau, il convient d’insister sur le fait que l’œdème ne survient que chez les personnes qui ne boivent pas assez et absorbent trop de sel.

 

Il est conseillé de boire entre six à huit verres d’eau par jour. L’eau sélectionnée ne doit pas contenir de carbonates (sels), pour éviter d’aller à l’encontre du processus d’élimination. Elle doit être plate et riche en magnésium (Mg) et en potassium (K) afin d’aider à l’irrigation des cellules.

 

L’eau est indispensable aux fonctions cérébrales car l’activité chimique du cerveau ne peut se faire sans elle. Un cerveau bien hydraté fonctionne mieux. Rappelons que le simple fait de détourner quelques instants l’attention d’un ancien fumeur lui fait oublier instantanément l’envie de fumer.

Rejoignez notre communauté