Psycho et Sexo
Accueil > Prendre la parole en public : nos 10 conseils 2015

Prendre la parole en public : nos 10 conseils 2015

Info & Savoir

1. Accorder autant d'importance à la forme qu'au fond

C'est de l'alliance harmonieuse du fond et de la forme que dépend la réussite de votre intervention. Un discours brillant sur le papier peut très mal passer à l'oral. C'est pourquoi, il est indispensable de mettre ses idées en scène pour qu'elles aient le maximum d'impact sur votre auditoire. D'où l'importance de préparer son discours... et de le répéter à l'oral.

 



2. Se poser les bonnes questions

Posez-vous les bonnes questions : À qui je m'adresse ? Quelles sont les attentes de l'auditoire ? Quels sont ses motivations, ses craintes, son niveau d'information ? De même, vous devez identifier précisément l'objectif de votre intervention (motiver ; vendre...). Enfin, vous devez mettre au point une stratégie pour atteindre votre objectif. Telles sont les clés pour trouver des arguments percutants. Les réponses à ses questions vous permettent de construire votre discours.

3. Être concis

La concision, c'est l'assurance de ne pas ennuyer votre auditoire.D'autant que le public ne retient jamais plus de 2 ou 3 messages dans un exposé. Soyez donc clair sur vos idées fortes et concentrez-vous là-dessus.

4. Rester pédagogue

Mettez-vous à la portée de votre auditoire et illustrez votre discours d'exemples concrets. Utilisez un vocabulaire adapté, en évitant par exemple un jargon professionnel.

5. Ne pas lire son texte

Si vous lisez votre texte le visage plongé dans vos feuilles sans regarder le public, vous courrez au désastre. Préférez une petite fiche synthétique, fil conducteur de l'exposé, qui vous servira de filet de sécurité si vous hésitez.

6. Regarder son auditoire

Pour faire passer votre message à votre auditoire, vous devez créer une relation entre lui et vous. Cela passe par votre engagement physique, notamment votre regard. Vous devez donc porter un regard circulaire sur l'ensemble de l'assistance. Et si vous voyez que votre public n'accroche pas, à vous d'être encore plus percutant, en interpellant votre assemblée par exemple.

7. Moduler sa voix

En général, on ne parle jamais assez fort car la perception que l'on a de sa voix est toujours exagérée par rapport à ce que reçoit le public. D'autant que parler fort oblige enfin à mettre plus d'expressivité, un vecteur de conviction. Mais le volume ne fait pas tout. Pensez à bien articuler, à soigner votre débit de parole (pas trop vite), à moduler vos intonations pour mettre en valeur certains mots...

8. Oser les silences

Les silences permettent à votre auditoire d'intégrer ce que vous venez de dire et cela donne du relief à ce que vous allez dire ensuite. C'est aussi un bon moyen de supprimer vos tics verbaux, que l'on utilise souvent pour meubler les silences justement.

9. Se placer en évidence

Mettez-vous au centre de la scène, même si cela vous fait peur. Plus vous vous mettrez en avant, plus vous capterez l'attention du public... et plus vous vous sentirez à l'aise. S'investir dans son discours est la condition sine qua nonde réussite.

10. Sourire

Dans la mesure du possible, souriez ! C'est une façon de montrer à votre auditoire que vous êtes content de partager avec lui ces instants et un excellent moyen de se mettre dans un état d'esprit positif.

Rejoignez notre communauté