Santé et beauté
Accueil > Maigrir sans régime grâce aux méthodes naturelles

Maigrir sans régime grâce aux méthodes naturelles

Info & Savoir

Mincir, mot magique pour la plupart d’entre nous. Et s’il existait une foule de solutions simples dont nous ignorions les propriétés ?

Des gestes, attitudes ou habitudes, hygiène de vie à connaître pour aider toutes celles et ceux qui souhaite perdre du poids sans être obligé de s’astreindre à des régimes miracles,  draconiens et exclusifs.

On l’oublie trop souvent mais la notion de plaisir reste un élément essentiel lorsque l’on veut perdre du poids.

L’alimentation doit rester un plaisir, un moment de détente et d’échange, entre amis ou en famille.
Se stresser pour le moindre biscuit avalé ne sert à rien (c’est trop tard, le biscuit est déjà englouti) et vous rendra aigri pour le reste de la journée.

 



Si vous faites de gros écarts, dites-vous que vous vous rattraperez le lendemain en diminuant vos apports caloriques ou en optant pour une séance intensive de sport.

 

Ne voyez pas cela comme une « punition », mais plutôt comme une bonne façon d’équilibrer votre hygiène de vie.

 

Ayez le sens de l’humour !

Le rire est reconnu pour être une excellente thérapie de mieux être. Il nous fait du bien ! En riant nous libérons des endomorphines, les molécules du bonheur. Sous leur effet, les muscles se relâchent, l’esprit se libère et le corps retrouve harmonie et équilibre. Souriez aux autres s’ils vous rendent votre sourire, vous vous sentirez encore mieux !

 

Testez le yoga du rire !

Des exercices bien ciblés sur le diaphragme permettent de libérer les émotions retenues et une bonne humeur communicative. A la fin de la séance, on se sent léger,  heureux avec la légère sensation de planer un peu ! C’est le tour que nous jouent nos fameuses endomorphines libérées à l’occasion d’une bonne rigolade (6 minutes environ au minimum). Que du bonheur !

 

Je me vois mince !

Il suffit de programmer son cerveau.

Pendant trois semaines, tous les soirs, avant de s’endormir.

On se visualise avec un poids idéal.

On imagine les vêtements qu’on aimerait porter, la sensation de liberté, de légèreté et de fierté qui en résulterait.

Cela s’appelle de la sophrologie positive et, aussi bizarre que cela puisse paraître, ça fonctionne !

 

Qui dort, dégonfle !

Saviez-vous que le manque de sommeil peut vous faire prendre bien plus de poids que vous ne puissiez imaginer ?

On brûle en effet, de nombreuses calories en dormant surtout si l’on dort dans une chambre peu chauffée.

Attention, plus le sommeil sera de qualité, plus vous récupérez et moins vous prendrez de poids. Et pour cela sachez que le sucre est l’ennemi du sommeil donc si vous voulez bien dormir (d’autant plus si vous souffrez d’insomnie, ne consommez pas de sucre ni d’aliments sucrés après 17 h !

 

Dîner léger

Durant la nuit la température du corps baisse donc l’idéal est de manger le plus végétarien et léger possible. Evitez autant que faire ce peu de consommer de la viande et par extension, des protéines animales. Avec des légumes et des sucres lents (les soupes) qui élèvent le taux de sérotonine*, votre sommeil sera plus profond et plus paisible. Et n’oubliez pas que mieux dormir favorise l’amincissement.

 

Très important la détente…

Respirer, c’est lâcher-prise !

Une respiration calme, profonde et régulière détend et apaise. Les inspirations apportent l’oxygène indispensable au système sanguin pour nourrir les cellules et les tissus. Les expirations chassent les toxines. La vitalité et l’énergie sont ainsi renouvelées, l’équilibre mental et émotionnel rétabli.

 

Je ne mange jamais en colère…

 Se défouler sur la nourriture sous l’effet de la colère ou d’une émotion désagréable est une erreur. Les aliments consommés –souvent appétissants mais rarement diététiques, risquent d’être mal digérés.

 

L’amour fait maigrir !

Faites l’amour durant 1 heure et vous brûlerez environ 270 calories, soit autant qu’un jogging de 20 minutes.

 

Qui mieux que nous peut prendre soin de nous mêmes, nous connaissons nos faiblesses, nos craintes, nos envies, mais par expérience, j’ai souvent constaté que paradoxalement ce que nous connaissons le moins, c’est notre force, notre volonté et notre capacité à faire face… A nos manques.

Rejoignez notre communauté