Santé et beauté
Accueil > La maladie d'Alzheimer et son impact sur la famille

La maladie d'Alzheimer et son impact sur la famille

Info & Savoir

À l'origine de plus de la moitié des cas de démence chez les personnes âgées dans les pays riches, la maladie d'Alzheimer touche une personne de plus de 65 ans sur dix et 30 % des plus de 85 ans. Les coûts sanitaires directs et indirects liés aux soins des patients sont considérables. Quelles en sont les conséquences familiales et sociales?

En France, 70%des époux et 50% des enfants d'une personne souffrant de la maladie d'Alzheimer lui consacrent plus de six heures par jour. 24 % des aidants (54 % s'il s'agit de l'enfant d'une personne touchée par la pathologie) doivent réaménager leur activité professionnelle.

 


 

Alzheimer : la famille prend en charge le malade
Dans les pays occidentaux, la famille a des ressources limitées en temps pour offrir à la personne malade le soutien dont elle a besoin de façon de plus en plus continue au fur et à mesure de l'évolution dela maladie. Pourtant, dans 70% des cas, c'est la famille qui prend en charge la personne malade et lui permet de rester à domicile.Heureusement, il semble bien que nous ayons pris conscience de l'apport considérable de ces aidants « naturels ». Et les professionnels dans leur ensemble considèrent dorénavant que l'«aide aux aidants » est probablement une des manières de répondre à cet énorme défi de santé publique.


Quand il y a un malade dans une famille, c'est toute la famille qui a besoins d'aide. En se référant au nombre estimé de 800 000 malades en France et en considérant une moyenne de trois cellules familiales autour d'un malade, ce sont plus de 2 400 000 personnes qui sont concernéesplusoumoins directement par la maladie d'Alzheimer. C'est un problème majeur de société, d'autant que la progression du nombre de malades est d'environ250 000 nouveaux cas par an.

Les changements psychologiques induits par la maladie influent sur les qualités de l'individu essentielles. Pour cette raison, la maladie d'Alzheimer est quelquefois décrite comme une maladie où les victimes subissent la perte de qualités qui forment l'essence de leur existence humaine.

Incurable et très invalidante, la maladie d'Alzheimer touche environ six millions de personnes en Europe et vingt-six millions dans le monde. Cette maladie neurodégénérative d'origine inconnue touche en premier lieu les fonctions cognitives et se répercute sur le comportement et l'adaptation sociale des patients. Les fonctions mentales et notamment la mémoire sont progressivement dégradées.

20 % des aidants naturels d'une personne atteinte de la maladie d'Alzheimer déclarent différer, voire renoncer à une consultation, une hospitalisation ou un soin pour eux-mêmes par manque de temps.

Rejoignez notre communauté