Santé et beauté
Accueil > Hygiène buccale : les maux de bouche en question

Hygiène buccale : les maux de bouche en question

Info & Savoir

Liée à la parole mais aussi à l’esthétique et à l’intimité, une bouche saine et en pleine santé est essentielle à notre bien-être. Pourtant, petits et grands sont confrontés à bien des petits soucis la concernant.

La bouche est la partie initiale du tube digestif. On y trouve le vestibule délimité par les lèvres et les joues et la cavité buccale entre les dents et jusqu’à la gorge. Elle est riche de parties sans lesquelles nous serions bien gênés dans notre vie quotidienne.

 

Les dents, la langue et la salive : indispensables dans la vie quotidienne

Les dents tout d’abord qui nous permettent d’avoir ce si joli sourire et qui sont implantées sur nos maxillaires.

 

La langue ensuite, sans laquelle notre langage ne serait qu’une suite de borborygmes. Enfin, les glandes salivaires qui sont au nombre de six. Cet ensemble permet d’ingérer, de mastiquer, de déglutir.

 

La salive commence à dégrader les sucres et prépare la digestion grâce aux enzymes qu’elle contient. C’est aussi la raison pour laquelle on insiste souvent sur le fait de bien mastiquer, ce qui facilite la digestion.

 

Malgré une bonne hygiène dentaire et buccale, de nombreux soucis peuvent survenir. D’autant que notre bouche est le siège d’un nombre impressionnant de nerfs et de muscles susceptibles d’être touchés par des maux divers.

 


 

Les principaux maux de bouche : la stomatite

Il s’agit d’inflammations des muqueuses. La plupart du temps, il s’agit d’une inflammation bénigne qui se signale par une rougeur dans la bouche et par des maux de gorge. Il peut y avoir des formes graves, notamment via des effets secondaires de prises de médicament, auquel cas il faut bien entendu voir son médecin.

 

Sinon une bonne hygiène buccale accompagnée de bains de bouche suffit à régler le problème en quelques jours. Ce que l’on nomme stomatite de contact est en fait une réaction allergique. On a alors l’impression que la langue est comme endormie, et il peut y avoir comme des sortes de boutons plus ou moins gros dans la bouche et sur la langue.

 

Cela est gênant pour l’élocution, mais aussi pour mâcher sa nourriture. Cela peut résulter aussi bien du contact avec des aliments plus ou moins irritants ou avec des médicaments.


Les principaux maux de bouche : les aphtes

Ils sont très courants et peuvent parfois être très douloureux. Prenant la forme d’une tâche de couleur plus claire, on voit parfois soit un gonflement, soit au contraire comme un trou. Le plus souvent, les aphtes se trouvent sur la peau interne des joues, mais ils peuvent aussi se trouver sur les gencives, voire sur la langue.

 

Normalement, les aphtes ne requièrent aucun traitement et se guérissent seuls à condition de ne pas aller les titiller avec des aliments irritants comme le gruyère, l’ananas, les noix, noisettes et amandes.

 

Les principaux maux de bouche : le muguet

Ce joli nom cache en fait une maladie provoquée par un parasite : le Candida Albicans. Très désagréable, l’intérieur de la bouche est tapissé de plaques blanches, d’où le nom, à la fois dans la bouche et sur la langue. Il s’agit d’une forme de stomatite touchant les personnes vivant dans un milieu défavorisé, n’ayant pas une alimentation suffisante.

 

Il se peut également que ce parasite attaque les personnes déjà malades et qui sont donc affaiblies. Leur système immunitaire ne fonctionnant plus correctement, elles peuvent alors être atteintes par ce muguet, qui n’a de plaisant que le nom.

 

Les principaux maux de bouche : la gingivite

Il s’agit d’une inflammation qui touche la gencive. Il est facile de la reconnaître par la gencive qui prend une couleur rouge. Il n’est pas rare d’ailleurs que les gencives saignent dans ce cas-là lors du brossage des dents. Un gonflement survient autour des dents, souvent assez réduit mais qui prouve que la gencive souffre, ou au contraire elle peut se rétracter autour de la base de la dent.

 

Enfin, moins drôle, la gingivite donne souvent mauvaise haleine ! Il est important d’agir rapidement, car l’inflammation peut venir altérer l’implantation des dents en allant au pire jusqu’au déchaussement. Allez voir votre dentiste dans ce cas surtout si le brossage devient impossible car douloureux. Il peut poser un vernis protecteur pour éviter la douleur le temps de la guérison. La gingivite normale passe habituellement avec les bains de bouche et une bonne hygiène buccale.

 

Les principaux maux de bouche : l'abcès

Pas très sympathique, l’abcès correspond à un amas de pus qui se concentre dans une cavité, en repoussant les tissus afin de se faire une place. Par ce mouvement, si l’on n’agit pas, l’abcès peut en arriver à détruire les tissus avoisinants. En général, lorsque l’on est atteint d’un abcès, on se fait soigner rapidement car les symptômes sont très douloureux.

 

On sent une inflammation, souvent un gonflement et cela peut aller jusqu’à de la fièvre et des maux de tête, il n’en faut pas plus habituellement pour aller consulter son dentiste, car il est essentiel que le pus ne reste pas prisonnier de la gencive. Lorsque l’on s’est débarrassé du pus, des antibiotiques doivent êtres pris et le « trou » doit être comblé par un professionnel.


Les principaux maux de bouche : la tumeur

On le sait, les cancers peuvent malheureusement toucher tous les organes et toutes les parties du corps et par conséquent, ils peuvent aussi concerner la bouche. A vrai dire, d’après le site de la ligue contre le cancer, la bouche, le pharynx et le larynx représentent 21 000 nouveaux cancers par an, ce qui est important.

 

Le diagnostic se fait via une biopsie comme la plupart du temps et le passage par la table d’opération est le plus courant. Si la tumeur est vraiment toute petite, il peut arriver que l’on ne procède pas à l’ablation, mais cela est relativement rare. Dans ce cas, on conseille directement une chimiothérapie (en particulier pour le larynx). Dans les deux cas, la radiothérapie est ensuite prévue.


Les principaux maux de bouche : les maux de dents

Il faut bien l’avouer, les dents sont bien souvent à l’origine de nos maux de bouche. Dans ce cas, pas d’autre solution que d’aller voir son dentiste pour soigner le problème.


Un brossage  essentiel

L’hygiène dentaire est la base de la bonne santé buccale. Se brosser les dents trois fois par jour (après chaque repas) fait donc partie des données basiques, même s’il est de notoriété publique que les Français ne sont pas les champions de la brosse à dents. Il faut normalement changer sa brosse quasiment tous les mois si on l’utilise régulièrement.

 

Ne pas hésiter à utiliser des bains de bouche de temps en temps. Surtout si vous avez parfois des inflammations bénignes de la mâchoire. Et attention au tabac, non seulement il fait jaunir les dents, mais il peut être source de problèmes variés.


Enfin, n’oubliez pas que le détartrage est nécessaire, de un à deux chaque année. Il permet d’éviter aux bactéries de s’accrocher, redonne de la blancheur à vos dents et permet aussi à votre dentiste de détecter une anomalie superficielle. Mis à part les cancers, la plupart des maux de bouche se guérissent vite. Pas de panique donc, mais une reprise en main s’impose.

Rejoignez notre communauté