Santé et beauté
Accueil > Comment soigner la depression saisonnière

Comment soigner la depression saisonnière

Info & Savoir

La dépression saisonnière ou TAS touche de nombreuses personnes dans le monde, notamment dans l'hémisphère nord. 

Que faire contre la dépression saisonnière ?

C'est une forme atypique de dépression qui s'exprime par une forte anxiété et un état mélancolique dus à la perte d'exposition à la lumière. On estime à environ 7% le nombre d'adultes atteints de ces troubles, avec une prédominance chez les femmes. Au-delà des difficultés physiques, c'est aussi le psychisme qui est touché. Il est important de savoir le redynamiser pour retrouver un rapport équilibré et serein à soi-même.

 


 

Depuis les années 1950, l'étude des rythmes biologiques a trouvé de nombreuses applications en médecine, notamment dans le champ de la psychiatrie. Toutes les fonctions physiologiques varient de façon relativement prévisible selon certaines périodes en lien avec une organisation temporelle interne. La synchronisation interne du milieu intérieur et la synchronisation externe sous l'influence de facteurs d'environnement joue un rôle important dans les phénomènes d'adaptation.

 

Le « TAS », c’est quoi ?

Entité nosographique à part, où la maladie est entrevue à la faveur de la découverte de l'effet antidépresseur de la lumière, le trouble affectif saisonnier (TAS) ou dépression saisonnière, est un trouble de l'humeur récurrent qui est étroitement lié aux saisons. Il se caractérise par la récurrence des épisodes dépressifs caractérisés, une symptomatologie dépressive dite "atypique", et par un traitement original, la photothérapie et la luminothérapie.

 

Zoom sur la luminothérapie

Si vous faites partie des nombreuses personnes qui ressentent une oppression en hiver quand les jours raccourcissent, alors cette technique est faite pour vous ! 

 

La luminothérapie est un traitement psychiatrique de première ligne en ce qui concerne la dépression saisonnière et l'insomnie et constitue un traitement secondaire important pour le traitement de la dépression en général. Elle consiste à exposer les yeux à une lumière d'intensité et de spectre lumineux spécifique proche de la lumière solaire.

 

Quand le soleil se fait rare, ne ressentez-vous jamais une baisse sensible et générale de votre énergie vitale, de votre productivité, de vos performances physiques et/ou intellectuelles et de votre créativité ? Et ne constatez-vous pas, parallèlement à cette " baisse générale de régime ", une augmentation de votre besoin de sommeil, la montée en puissance d'une envie insatiable et irrésistible de grignoter un peu n'importe quand, et n'avez-vous pas un besoin inhabituel de manger de grandes quantités de féculents et de mets sucrés ?

 

Quand vous manquez de lumière…

 

Si tels sont vos « symptômes «  quand vous manquez de lumière solaire, c'est que vous faites partie des 20 % d'Européens souffrant aux changements de saisons de ce qu'on appelle couramment le blues hivernal, et, scientifiquement, le SAD (Saisonal Affective Disorder) ou, en français, le THS (Trouble de l'humeur saisonnier).

 

Ce syndrome est connu depuis l'Antiquité, mais c'est en 1973 qu'une équipe de chercheurs du NIMH (National Institute of Mental Health) a mis au point une technique de soins, consistant à se placer chaque matin, pendant 20 minutes environ, devant un panneau lumineux dont la lumière est proche du spectre solaire. Ainsi naquit la luminothérapie ! Les résultats sont immédiats et étonnants !

 

Rejoignez notre communauté