Biographies
Accueil > Comment Lady Gaga est devenue Lady Gaga

Comment Lady Gaga est devenue Lady Gaga

Info & Savoir

Pour devenir une icône de la pop music à 27 ans et en quelques années de carrière seulement, Lady Gaga s’est totalement métamorphosée. Elle a changé son nom, sa couleur de cheveux, son style musical, son corps et son cercle d’amis. En se fabriquant un look et un univers artistique qui n’appartiennent qu’à elle, la jeune musicienne, native de New York, a donné un « coup de vieux » à celle qu’elle considère pourtant comme son modèle : Madonna. 

Comment cette pop star à la réussite flamboyante et dans les 10 personnalités féminines les plus influentes du monde par le prestigieux « Time Magazine », est parvenue sur le devant de la scène ?

 

La story de Lady Gaga rime d’abord avec celle de la jeunesse de New York. Stefani Germanotta (son vrai nom) a vu le jour en mars 1986 dans une famille aux multiples origines (américaine, italienne, canadienne et française). Elle a grandi dans un duplex de l’Upper West Side au sein d’un foyer bourgeois, mais pas richissime.

 


 

Son père dirigeait une société, spécialisée dans l’installation du réseau wi-fi pour des chaînes d’hôtels, tandis que sa mère occupait un poste de cadre supérieur à Verizon, une des principales compagnies de télécommunications outre-Atlantique. Avec sa sœur cadette Natali, elle étudia au Sacré-Cœur, un établissement catholique, situé à quelques mètres du célèbre musée Guggenheim, sur la Cinquième Avenue.

 

Lady Gag à  l'école catholique

« Le Sacré-Cœur est un établissement prestigieux mais parmi les élèves, on trouve de tout, a raconté Lady Gaga au journal « New York Entertainment » en 2011. Des filles très fortunées, des élèves boursières et d’autres entre les deux, comme c’était mon cas. Tout l’argent de mes parents de mes parents passait dans nos études et notre appartement. »

 

Ses camarades du Sacré-Cœur se rappellent d’une famille unie et pour gagner un peu d’argent, la future chanteuse travaillait après ses cours comme serveuse dans un bar de l’Upper West Side. Ayant déjà le goût du luxe et de la mode, Lady Gaga s’offre à l’âge de 11 ans son premier sac Gucci grâce aux dollars qu’elle a gagnés : « Cela m’a mise dans un état d’excitation pas possible. Au Sacré-Cœur, toutes les filles avaient des sacs sublimes et moi, rien. Mes parents n’étaient pas du genre à m’acheter un accessoire pour 600 dollars. »

 

Lady Gaga s’inscrit à un cours de théâtre

Tout en prenant très au sérieux ses études, Lady Gaga s’inscrit à un cours de théâtre où elle se rend chaque samedi. Comme elle est douée, elle postule lors des auditions organisées par la Regis High School et décroche toujours les premiers rôles des spectacles : Adélaïde dans « Blanches colombes et vilains messieurs » ou Philia dans « Le Forum en folie ». Jalouses de son succès auprès des professeurs d’art dramatique et des garçons, les autres filles la surnomment très vite « le Virus ».

 

Même si elle a régulièrement affirmé avoir été une marginale durant sa scolarité, ses amies de lycée ne s’en sont pas rendues compte comme s’en souvient Julia Lindenthal, qui la rencontra sur les bancs du Marymount Manhattan College : « Elle a toujours été populaire et je ne me rappelle pas qu’elle ait eu le moindre problème dans ses rapports avec les autres. » Mais dès son adolescence, les traits de caractère de Lady Gaga sont visibles : excessive, outrancière, gâtée mais sympathique.

 

Lady Gaga rêve de musique

Si le théâtre la passionne, elle rêve surtout de s’exprimer à travers la musique et la chanson. Fan des Beatles et de Pink Floyd, elle crée son premier groupe de rock à l’âge de 15 ans avec un répertoire de reprise des grands classiques du rock and roll. On la retrouve très souvent dans les concours de chant et les tremplins pour jeunes artistes de la Songwriters Hall of Fame (un festival dédié aux débutants) ou dans les fêtes d’amis de ses parents.

 

Pour Justin Rodriguez, un ancien condisciple de la Regis High School cité dans le « New York Entertainment », Lady Gaga était promis au plus bel avenir : « En écoutant ses chansons, on se disait tous qu’elle allait devenir une star.

 

De tout le lycée, c’était de loin celle qui avait le plus de talent, mais elle était toujours sympa et ne jouait pas une seconde à la diva ! » Comme de nombreuses élèves des lycées privés, Lady Gaga a une fausse pièce d’identité depuis l’âge de 15 ans et a une love story avec un serveur grec de 26 ans, qui travaille dans le même restaurant qu’elle : « Voila pourquoi, j’avais aussi besoin de bosser à côté de mes études, a expliqué la chanteuse au « New York Entertainment. Mon père ne voulait pas me donner d’argent afin de sortir le week-end parce qu’il savait que je ferais des bêtises… »

 

Premier tatouage à 16 ans

Premier tatouage à 16 ans : une clé de sol sur les reins. Elle porte des jupes très courtes et des chemisiers un peu trop décolletés. Comme elle pèse une dizaine de kilos de plus qu’aujourd’hui et que sa poitrine s’affiche avec fermeté et grosseur, Lady Gaga se voit affublée d’un nouveau surnom : « Big Boobs McGee ».

 

Après avoir terminé ses études secondaires, Lady Gaga s’installe dans une résidence de la New York University et s’inscrit à la Tisch School of Arts, l’une des meilleures écoles artistiques de New York. Elle devient rapidement la meilleure de sa promotion et décide d’interrompre sa scolarité au milieu de sa seconde année. « Dès que vous avez appris comment aborder l’art, vous pouvez continuer seule », souligne l’artiste. C’est décidé : elle sera une rock star.

 

Son père accepte de payer son loyer durant un an, mais si elle ne réalise pas son rêve, elle devra reprendre ses études. « J’ai donc quitté ma famille, j’ai pris l’appartement le moins cher possible dans le quartier du Lower East Side et j’ai bouffé de la merde jusqu’à ce que quelqu’un veuille bien écouter ce que je faisais. », a rappelé la vedette dans une interview pour la chaîne de télévision américaine NBC.

 

Finis les mèches blondes et les boucles en bataille : elle se teint en noir les cheveux et les lisse quotidiennement. Avec quelques amis musiciens, elle forme un nouveau groupe, « The Stefani Germanotta Band » et enregistre ses premiers morceaux dans les caves d’une boutique de vins et spiritueux. « Elle avait un fan club d’une vingtaine de personnes qui venaient l’écouter à tous ses concerts. On s’éclatait, on jouait, on buvait, on se droguait aussi un peu, évoque Calvin Pia, l’un de ses guitaristes. Elle avait un objectif : décrocher un contrat avec une maison de disques avant ses 21 ans.

 

Ce sera chose faite en 2005, à l’âge de 19 ans…» L’intention est ambitieuse et louable, même si Lady Gaga n’avait, à l’époque, aucune idée de la marche à suivre. Mais contrairement à son idole Madonna, Lady Gaga possède un atout en or : sa voix. En 2008, elle sort son premier album, intitulé « The Fame ». Le début du triomphe planétaire.

 

 

Rejoignez notre communauté