Maison & Travaux
Accueil > Comment bien choisir son aspirateur ?

Comment bien choisir son aspirateur ?

Info & Savoir

Chers à l’achat, puis en électricité, sans compter les sacs ou les filtres à changer, ils s’avèrent pourtant indispensables au quotidien. Comment bien choisir pour ne pas traîner un gouffre financier ?

Petit appartement ou grande maison, moquette ou carrelage, avec ou sans sac... Il y a tellement de critères à prendre en compte lors de l’achat d’un aspirateur, sans compter sa puissance, son niveau sonore ou ses accessoires.

 

Grâce à quelques conseils simples, il est possible de faire le bon choix en toute connaissance de cause. En effet, le prix, s’il reste un bon indicateur de la qualité de l’appareil, ne doit pas être le seul. À chacun ses besoins.

 

Quelle est la puissance d'aspiration idéale ?
Premier critère à prendre en compte au moment de faire votre choix : la puissance d’aspiration ou puissance utile de votre appareil. Surtout si vous avez des pièces avec de la moquette et que vous passez votre temps à aspirer cheveux et poils de chiens !

 

Pour calculer la puissance utile, les deux indicateurs pris en compte sont la dépression (capacité de votre appareil à décoller la poussière du sol) et le débit d’air (rapidité avec laquelle il la transporte jusqu’au sac). Plus ceux-ci sont élevés et plus votre aspirateur sera puissant et efficace.


Méfiez-vous cependant des puissances affichées par les fabricants. Elles sont souvent assez éloignées des performances réelles de l’appareil... L’idéal est de choisir un modèle ayant une puissance d’aspiration supérieure à 1.800 W, pour les petits usages, et inférieure à 2.400 W pour un usage intensif.

 


 

Aspirateur : quel est le prix de ses consommables ?
Les consommables – qu’il s’agisse des filtres ou des sacs – sont un peu l’équivalent des cartouches à imprimantes : plus chers à la longue que l’appareil lui-même ! Dans un premier temps, choisissez une taille de sac qui correspond à la superficie de votre logement. Inutile d’investir dans un aspirateur onéreux, avec une grande capacité d’aspiration si votre appartement mesure 35 m2, un sac de 2 litres est suffisant.

 

À partir de 80 m² en revanche, la contenance du sac doit être d’au moins 4 litres si vous ne voulez pas avoir à changer le sac trop souvent. Les sacs universels, c’est-à-dire adaptés à tous les modèles d’aspirateurs, commencent à 5 € environ les 10. Mais le prix peut grimper à 15 € environ les 6 pour des sacs haut de gamme d’appareils spécifiques.


Si vous optez pour un aspirateur sans sac, vous n’êtes pas pour autant à l’abri des dépenses. Pour conserver une puissance d’aspiration optimale au fil du temps, pensez à changer régulièrement vos filtres (durée de vie de 6 mois à 1 an, 5 à 10 € pièce en moyenne) ou à les nettoyer si votre aspirateur est doté de filtres permanents. Vous devez alors les brosser et/ou les nettoyer à l’eau.

 

À noter : sur certains modèles haut de gamme, il existe un système de nettoyage automatique des filtres. Très appréciable au quotidien !

 

Les aspirateurs robots aspirent-ils?
Amusants pour certains, pratiques pour d’autres, les aspirateurs robots – c’est-à-dire fonctionnant seuls et sans fil – présentent des arguments séduisants. Mais sont-ils réellement efficaces ? Tout d’abord, sachez qu’ils se rechargent sur une station d’accueil posée au sol et que selon les modèles, l’attente pour une charge complète peut monter jusqu’à 8h !

 

Certaines sont équipées d’un bouton on/off, mais d’autres consomment 24h/24. Ces robots sont munis de 2 brosses latérales ou d’une brosse centrale qui ramènent la poussière vers l’intérieur, et parfois même d’une bouche d’aspiration directe. Ils fonctionnent sans sac et récupèrent la saleté dans un réservoir, entre 0,25 à 0,6 litre en général, qu’il faut donc changer régulièrement.


Certains modèles sont équipés de murs virtuels que l’aspirateur robot ne peut pas franchir ou encore de télémètre laser professionnel pour «scanner» la pièce. Côté efficacité, comptez 250 à 300 € pour une aspirateur digne de ce nom, qui quadrille toute la pièce, évite les obstacles et ne tombe pas en panne dans le mois qui suit son achat.

 

La puissance d’aspiration est généralement de 30 à 40 W. Mais les dernières générations commencent à avoir des aspirations plus puissantes, qui sont efficaces sur les tapis et moquettes.

 

Aspirateur : à vérifier en magasin
Même si vous avez l’intention de comparer les prix sur Internet et de commander en ligne, n’hésitez pas à faire un tour en magasin pour voir de vos propres yeux, et surtout «tester» les modèles qui vous intéressent. En effet, sur Internet, vous ne pouvez pas apprécier la taille réelle de l’aspirateur, la longueur de son manche, son poids (qui peut varier de 1 à 10 kg), sa maniabilité ou encore le bruit qu’il génère.

 

La pollution sonore moyenne d’un aspirateur est de 75 dB. C’est-à-dire 5 dB de moins qu’une automobile. Notez que les aspirateurs les plus silencieux du marché affichent désormais un niveau sonore de 70 dB. Les modèles d’exposition sont là pour être essayés, vous avez donc parfaitement le droit de demander à brancher et utiliser tous les appareils que vous voulez. Profitez-en pour regarder de près les poignées de transport, le stockage des accessoires ou encore l’encoche d’accès au sac ou au réservoir.

 

Rejoignez notre communauté