Santé et beauté
Accueil > 10 Conseils pour éviter les maux de dos chez nos enfants

10 Conseils pour éviter les maux de dos chez nos enfants

Info & Savoir

Entre 10 et 15 ans, le mal de dos chez l'enfant est un motif de consultation en ostéopathie de plus en plus fréquent (2 adolescents sur 3). Derrière cette demande peuvent se cacher de multiples causes : scoliose, cyphose, lordose*... Le point avec Laure Darraillans, enseignante à l'Ecole Supérieure en ostéopathie (ESo) Parismarne La Vallée.

Le cartable, les mauvaises postures, le sport ne sont que des facteurs aggravants. La pré-puberté est une période pendant laquelle on observe un pic de croissance.

La colonne vertébrale est soumise à de fortes contraintes qui peuvent engendrer des douleurs. « Il est important de se préoccuper de ces problèmes, car un enfant sur deux deviendra un adulte souffrant du dos. Limiter les facteurs majorant ces contraintes permet de diminuer ou de prévenir les douleurs vertébrales. » affirme Laure Darraillans, enseignante en ostéopathie crânienne et responsable de la formation continue en ostéopathie pédiatrique à l'Ecole Supérieure en Ostéopathie (ESO) Paris-Marne La Vallée.

Voici les conseils de notre experte : 1. Surveiller le dos des enfants. A la moindre asymétrie, il faut consulter.

2. Eviter la sédentarité. Le mouvement stimule la croissance osseuse et le développement musculaire. Une marche quotidienne est idéale, notamment en allant à l'école à pied.

3. Choisir une activité sportive en adéquation avec sa morphologie. Trop de sport peut entraîner des microtraumatismes à l'origine de pathologie de croissance.

4. Limiter le temps devant la télé ou l'ordinateur. Les postures devant les écrans sont source de cervicalgies ou de maux de tête. Ces activités favorisent la sédentarité et les mauvaises positions, (souvent sur le lit ou le canapé).

5. Adopter une bonne position assise à la maison et en classe. Si votre enfant adopte une bonne position à la maison, il est probable qu'il la reproduise en classe. Apprenez-lui à s'assoir confortablement, pour limiter les contraintes, il doit être assis les pieds au sol.

6. Préparer une bonne alimentation. Une alimentation variée évitera les coups de fatigue et le surpoids. Attention, un goûter trop sucré favorisera le surpoids source de fatigue.

7. Un bon sommeil. La fatigue rend votre enfant plus fragile, les douleurs musculaires apparaîtront plus rapidement ainsi que des troubles de l'attention.

8. Bien choisir le cartable. Une fois rempli, le cartable ne doit pas dépasser 10% du poids de l'enfant. Choisissez un cartable plutôt léger mais néanmoins solide. Pour répartir uniformément le poids, choisissez un cartable plutôt rigide avec des bretelles larges, qui ne dépasse pas la largeur du dos de votre enfant. Il doit être également facile à manipuler. Le cartable à roulettes ne semble pas être le choix idéal, en effet pour le tirer l'enfant doit se mettre en torsion et chaque fois qu'il devra emprunter des escaliers, il le portera à bout de bras ; ces cartables sont moins faciles à enfiler sur le dos.

9. Contrôler le poids du cartable. Bien que ce ne soit pas la cause du mal de dos, diminuer cette contrainte ne sera pas négligeable. Apprenez-lui à trier et choisir ses affaires. Souvent l'enfant va mettre dans son sac des objets inutiles. Répartir le poids, apprenez-lui à ranger ses affaires dans le cartable.

10. Porter correctement le cartable, en utilisant les 2 bretelles. Lui apprendre à le placer, pour enfiler son sac, d'abord le mettre sur la table en pliant les jambes ; régler les bretelles pour qu'il colle au dos.

Rejoignez notre communauté