Psycho et Sexo
Accueil > 10 clés pour combattre l'hypocrisie

10 clés pour combattre l'hypocrisie

Info & Savoir

Il ne s'agit pas ici de mettre fin à l'hypocrisie sociale qui a toujours existé et existera toujours, mais d'en finir avec nos propres fauxsemblants et de se créer une carapace pour que les hypocrites ne puissent plus, ou le moins possible, nous faire du mal. Quelques principes existent pour nous aider.

Certains compliments qu'on vous adresse sont toxiques. Ce sont tous ces mots gentils qui sont suivis d'une gifle verbale. Voici un exemple de ce que Lillian Glass appelle des compliments équivoques : « Je te trouve vraiment séduisante dans cette robe, mais tes cheveux sont un désastre. » Souvent, ce n'est pas ce qui est dit qui révèle la sincérité d'une personne, mais la façon dont elle vous le dit. Le ton sarcastique, la voix forte ou le débit monotone peuvent exprimer des sentiments hostiles. En réalité, vous devez entendre : « Je suis jalouse de toi » ; « Je ne t'aime pas » ; « Tu ne vaux pas mieux que moi », etc.

 




Au même titre que les compliments équivoques, certaines plaisanteries sont toxiques. Ce sont ces gens qui vous disent ou vous font des choses bizarres ou choquantes, et qui, constatant que vous rougissez de colère, ajoutent que ce n'était qu'une plaisanterie. Chaque fois qu'une personne tente de désamorcer un commentaire hostile avec un tel argument, sachez que, en réalité, elle vous dit : « Je ne plaisante pas : j'éprouve du ressentiment, de l'insécurité ou de la colère à ton égard ». Si vous êtes profondément honnête avec vous-même, vous reconnaîtrez qu'il vous arrive aussi de pratiquer ainsi avec des personnes que vous n'appréciez pas...

On peut combattre sa propre hypocrisie en essayant d'abord d'être vigilant à nos propos et à nos actions. Si, à partir d'aujourd'hui, vous vous constatez hypocrite à un instant « T », prenez en conscience, acceptez-le sans vous juger et laissez votre petite voix intérieure dire « Je ne me conduirai pas comme cela ou je ne dirai plus cela la prochaine fois en pareille circonstance ». Différentes religions ou courants spirituels, comme le Bouddhisme notamment, nous enseignent que la vie est inévitablement synonyme de problèmes, de frustrations et de douleurs comme la dernière qu'est la mort.

 

Ces problèmes sont les résultats de l'ignorance, des émotions confuses et des actions négatives. Comme nous disposons d'une certaine liberté de l'esprit, nous pouvons tous changer nos esprits et mettre un terme à nos peines en changeant nos états d'esprits et en cherchant la sagesse pour une vie meilleure. Dans la même logique, nous pouvons sans cesse nous améliorer et décider notamment de ne plus faire preuve d'hypocrisie méchante ou envieuse.

Selon Lillian Glass, les deux traits communs à toutes les personnes toxiques (et donc hypocrites) sont le manque d'estime de soi et le sentiment d'insécurité. Les recherches démontrent en effet que les personnes qui ont peu d'estime pour elles-mêmes essaient soit de saboter leurs relations avec les autres, soit de tout faire pour se sentir importantes.

 

Le fait qu'elles s'y prennent de façon hypocrite, mesquine ou insensible démontre simplement qu'elles sont jalouses ou qu'elles ont peur de quelque chose que vous ou d'autres personnes représentez. Plus précisément, les sentiments de jalousie font surface quand nous avons l'impression de ne pas être à la hauteur, quand il nous manque quelque chose. Nous avons alors recours à la critique, aux compliments équivoques ou aux plaisanteries déplacées pour nous valoriser, pour camoufler le fait que nous sommes mal dans notre peau, que nous nous sentons inférieurs.

Dans son livre « Ces gens qui vous empoisonnent l'existence » (éditions Marabout), Lillian Glass, explique comment faire face aux personnes toxiques et notamment hypocrites. Elle a mis sur pied 10 techniques très intéressantes pour cela.

Cette technique, fort simple, consiste à inspirer par la bouche pendant deux secondes, à retenir son souffle pendant trois secondes en pensant à la personne hypocrite, et à continuer de penser à cette personne pendant que vous expirez de toutes vos forces, jusqu'à ce que vos poumons soient vides. Le but principal de cette technique est, selon toutes évidences, de parvenir à vous apaiser, spécialement lorsque vous vous trouvez en présence d'une personne qui vous irrite royalement.

Cette technique consiste à répondre à des toxines verbales en ayant recours à l'humour. Il importe peu que la remarque paraisse stupide à votre interlocuteur, l'important est que vous la trouviez drôle. L'humour aide souvent à désamorcer les situations les plus délicates, tout en vous permettant de vous libérer de votre tension et de votre colère. Le seul pré-requis pour s'assurer de son efficacité est d'être rapide, de savoir répondre du tac au tac.

À utiliser conjointement avec celle de l'expiration de la tension. À chaque fois que vous pensez à la personne hypocrite, expirez en disant : « Chasse cette pensée », à voix haute ou silencieusement. Cet outil est particulièrement efficace lorsque vous ne cessez de ressasser des paroles ou des gestes qui vous ont affecté.

Toute en douceur, cette technique consiste à ne jamais perdre son sangfroid, si hypocrite, méchant, désagréable et mesquin que soit le comportement de la personne toxique envers vous. Restez calme, utilisez des termes apaisants et chaleureux et souriez. Comment y arriverez-vous face à autant de négativité, vous demandez-vous ? Il suffit de vous rappeler que cette personne se comporte ainsi parce qu'elle se sent mal dans sa peau. En lui offrant votre soutien et votre affection, il est fort à parier qu'elle changera d'attitude à votre égard.

Cet outil a comme but de montrer à la personne toxique, par une série de questions que vous lui posez, à quel point ses remarques ou son raisonnement sont hypocrites et dénuées de sens. Quand vous recourez à cette technique, il est essentiel que vous parliez calmement et que vous donniez l'impression de maîtriser vos émotions. Très efficace auprès des gens qui portent des jugements gratuits sur les autres et sur les événements « avec l'air de ne pas y toucher ».

Parfois, il est inutile de prendre des gants avec des personnes qui n'en valent pas la peine. Cette technique consiste à dire franchement à la personne hypocrite ce que vous pensez de sa remarque ou de son geste. Cependant, lorsque vous affrontez ainsi quelqu'un, vous devez parler fort et clairement, afin d'être compris. Cet outil vous permettra non seulement de vous faire respecter des autres - parce que vous dites justement ce que vous pensez, sans hypocrisie - mai aussi, de vous respecter davantage vous-même.

Celle-ci devrait vous aider à relâcher votre tension en riant un peu, grâce à votre imagination. Nous vous la recommandons particulièrement lorsque vous nourrissez des sentiments négatifs à l'égard d'une personne que vous ne pouvez attaquer de front, comme un supérieur hiérarchique. Imaginez-le alors dans un ring en train de se faire écraser par un champion poids lourd. Le soulagement sera peut-être de courte durée mais combien profitable !

Bien qu'on nous ait enseigné qu'il n'est pas joli de sortir de ses gonds et de s'énerver, il faut parfois savoir le faire, car avec certaines personnes vraiment hypocrites et haineuses, c'est la seule façon de se faire entendre. A appliquer seulement quand toutes les autres méthodes n'ont pas porté leurs fruits.

Face à certaines personnes vraiment toxiques, il vaut mieux tout simplement partir et les laisser seules face à leur aigreur.

Il restera toujours une dernière technique à laquelle vous pouvez avoir recours, celle de la coupure. En effet, quand vous avez fait tout ce que vous pouviez, quand vous avez essayé en vain toutes les autres techniques, il ne vous reste plus qu'une solution : rompre définitivement avec cette personne, pour votre propre bien. Certaines relations ne marcheront jamais. Il y a des gens hypocrites dont les caractéristiques sont si toxiques qu'il est absolument impossible de vivre en contact avec eux.

Retenez enfin que certains outils sont très efficaces auprès des membres de votre famille ou des relations, mais non recommandables dans votre milieu professionnel. Sachez user de discernement et appliquer la bonne méthode en fonction de chaque profil de personnalité hypocrite et toxique que vous rencontrerez à l'avenir.

Rejoignez notre communauté